Ripa Yannik

Yannik Ripa, Professeure en histoire politique et sociale de l’Europe du XIXe siècle à l’université Paris 8, Yannick Ripa anime un séminaire de recherches sur l’histoire du genre et des femmes, sujet sur lequel elle a publié le premier manuel en France. Membre de l’UMR Sirice et chercheure associée à l’équipe d’accueil EA1571, membre du LabEx « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe ». Collaboratrice à Libération où elle assure les critiques des ouvrages en histoire du genre, elle s’intéresse plus particulièrement aux objets dits en marge de l’histoire du féminin (folie, violence, séduction) et au rôle tenu par le genre dans la construction des modèles politiques et des guerres.